Fighting

Un Mennonite Amish à la guerre

En décembre 1941, Earlus Gascho, de Kirkland Lake en Ontario, se déclara être objecteur de conscience, citant son appartenance à la congrégation de Baden-Wilmot de l’Église Amish mennonite. Cette correspondance traite des arrangements prévus pour un service alternatif.

Gascho.pdf (93.3 Mo)

Un symbole du service

Un chevron de service (devant être porté sur la manche de l’uniforme) était remis à chaque année pour le service d’outre-mer ; le certificat avait pour objectif de régler le problème des vétérans frauduleux.

Employer la carabine Ross

La carabine Ross était parfaite pour le tir à la cible, mais posait problème dans des conditions de combat – comme l’apprit à ses dépens la première division canadienne à Ypres en avril 1915.

Ross Rifle.pdf (62.93 Mo)

A l’intérieur d’une batterie d’artillerie

Comme la majorité des publications d’unités de la Première guerre mondiale, ce magazine contient des bandes-dessinées, des blagues, des histoires cocasses, et des nouvelles de la batterie. Une chronique régulière était intitulée «Les choses que nous aimerions savoir», figurant la question «Pourquoi sommes-nous toujours en déplacement ? Ne peut-on payer le loyer ?».

OPip Xmas.pdf (52.49 Mo)

Se préparer à la guerre

Publié au début de la Deuxième guerre mondiale, ce manuel britannique (réimprimé pour le Canada) ne traite que des aspects de base de l’entraînement militaire, incluant une série de jeux offrant des instructions sur la connaissance du terrain.

ATM 24 War.pdf (45.89 Mo)

Une fin de semaine à la maison

Cette passe permit à Fleetwood Berry, de l’Artillerie canadienne, de s’absenter de la base pour la fin de semaine – peut-être pour visiter sa famille à Meaford en Ontario.

Le Royal Highlanders du Canada

Au cours de la Première guerre mondiale, la ministère de la guerre avait envisagé de publier une brève histoire de chaque bataillon d'infanterie canadien. L'histoire du 13ème Bataillon de Montréal, affilié à la Black Watch, fut l'un des rares à avoir été publié.

13th Bn.pdf (81.25 Mo)

De la gymnastique pour les soldats

La Deuxième guerre mondiale a révélé un niveau particulièrement bas de santé physique chez les Canadiens, poussant les autorités militaires à faire de considérables efforts pour y remédier. Des brochures d'entraînement comme celle-ci étaient le résultat de cet effort.

PT Tables.pdf (66.54 Mo)

Inapte au service

Pendant la Première guerre mondiale, les jeunes hommes subissaient souvent des pressions pour s'engager - et étaient reconnaissants d'avoir un certificat comme celui-ci, qui prouvait que Thomas Robson avait voulu servir mais avait été exempté par l'armée.

Nouvelles du jour - 1er Mars 1918

Au cours de la Première guerre mondiale, les informations atteignaient les journeaux canadiens grâce au cable téléphonique. Ce bulletin comprend des rapports officiels français et britanniques et des informations glanées auprès de sources allemandes.