La paix - et un autre emprunt pour la Victoire

Bien qu'un armistice mit fin à la Première guerre mondiale en novembre 1918, les dépenses de guerre continuaient pour démobiliser les soldats, pour envoyer de la nourriture dans les régions dévastés de l'Europe et pour les programmes des vétérans. En 1919, les Canadiens furent sollicités à nouveau pour un emprunt de guerre.

Canada, Comité Fédéral de Publicité, Emprunt de la Victoire 1919, 1919 Emprunt de la Victoire: Le Coup de Balai (Ottawa, 1919)

Ley and Lois Smith War, Memory and Popular Culture Research Collection - The University of Western Ontario - London, Ontario
Voir le PDF: 
PDF icon Emprunt 1919.pdf
tract, 4 pages, 9cm x 20.3cm