Laurier et l'enrôlement volontaire

Au cours de la dure campagne de 1917, le gouvernement d'Union a rendu public cette correspondance entre le leader libéral sir Wilfrid Laurier et le club canadien d'Hamilton, Ontario afin de jeter le trouble sur l'engagement de Laurier dans l'effort de guerre.

Two Letters proving that Sir Wilfrid Laurier would not encourage even voluntary recruiting (Ottawa: Union Government Publicity Bureau, 1917)

Archives and Special Collections - Morisset Library - University of Ottawa - Ottawa, Ontario
Voir le PDF: 
PDF icon Two Letters.pdf
brochure, 4 pages