Un poète de guerre méconnu

Le Néo-écossais John Bradford servit en tant qu’officier pendant la Première guerre mondiale, et sa poésie fut inspirée de sujets insolites, tels des réfugiés arméniens ou l’histoire d’un cheval tué sur le front.

John Locke Bradford, The Blind Soldier and Other Poems (Halifax: Imperial Publishing, 1921)

Ley and Lois Smith War, Memory and Popular Culture Research Collection - The University of Western Ontario - London, Ontario
Voir le PDF: 
PDF icon Blind Soldier.pdf
book, 32 pages, 12.6cm x 20.1cm