Mère Bretagne et ses enfants

Cette chanson offrait une version du thème de Mère Bretagne, dépeignant la Grande Bretagne comme une douairière "aux nombreux enfants/dispersés au delà des mers" et qui viendrait l'aider en temps de guerre.

She’s a Dear Old Lady, words and music by Arthur Ostler (Hamilton: Thomas Anderson, 1915)

War, Memory and Popular Culture Archives - The University of Western Ontario - London, Ontario
Voir le PDF: 
PDF icon Dear Old Lady.pdf
partition, 6 pages, 26.2cm x 34.5cm