Monuments militaires

Les Héros décédés

Le monument commémoratif de guerre du comté de Hants en Nouvelle-Écosse est inspiré de l’histoire de la Grande-Bretagne, des créateurs de Stonehenge aux architectes de l’empire britannique.

Voir le PDF: Hants County WM.pdf

Brantford – la ville du téléphone

Cette brochure de collecte de fonds en dit très peu sur Brantford pendant la Première guerre mondiale, mais présente plutôt des photos de monuments locaux pour susciter l’enthousiasme civique.

Voir le PDF: Brantford.pdf

«Le Jardin des valeureux»

Cette chanson fut publiée une dizaine d’années avant que le Monument commémoratif de guerre à Ottawa n’eût été complété. Les bénéfices des ventes de cette carte furent remis à la Légion canadienne.

Les sept cent un morts du comté de Brant

Le sculpteur Walter Allward avait complété le mémorial Bell à Brantford et travaillait sur le mémorial canadien à Vimy en France, lorsque son monument commémoratif aux morts du comté de Brant dans le sud de l’Ontario fut dévoilé. Les restrictions budgétaires firent en sorte que les figures allégoriques imaginées ne purent être ajoutées à temps.

Voir le PDF: Brant War memorial.pdf

Le sacrifice d’une nation

Cette affiche, distribuée par un journal torontois, célèbre le dévoilement du Monument commémoratif de guerre à Ottawa quelques mois avant le début de la Seconde guerre mondiale.

Exposition sur les tableaux de mémoriaux de guerre canadiens

Ce guide de l’exposition de toiles de monuments commémoratifs canadiens, organisée en 1920, inclut un catalogue de la collection et des photos des œuvres.

Le souvenir à Edmonton

Des couronnes sont posées sur le cénotaphe à Edmonton, en Alberta, pendant un service tenu après la Deuxième guerre mondiale.

«Serviteur de Dieu, merci!»

Merton Crawford, du Nouveau-Brunswick, s’enrôla dans les Canadian Mounted Rifles en mars 1915, et fut porté disparu au front pendant les dernières semaines de la campagne de la Somme en 1916.

Une communauté honore ses morts

Lorsque le mémorial de Pugwash fut dévoilé en 1922, la brochure souvenir cita non seulement les victimes originaires de la région, mais aussi les noms des individus ayant contribué financièrement au fonds du mémorial, et les montants donnés.

Retour à la crête de Vimy

Ce livret bilingue fut offert aux visiteurs quatre ans avant l’inauguration du mémorial de Vimy, et fut distribué jusqu’à ce que l’armée nazie envahissante confisque le reste des copies en 1940.

Voir le PDF: Vimy.pdf

Disparu à la tranchée Régina

Frank Elvin, de Guelph en Ontario, n’avait pas même vingt ans lorsqu’il disparut au front lors de la phase finale de la bataille de la Somme en octobre 1916. La date indiquée sur la carte réfère probablement à celle de la notification officielle auprès de la famille.

Voir le PDF: Elvin card.pdf

A ceux de Maganetawan

L'école de Maganetawan au nord de l'Ontario, a dédié cette plaque à ces concitoyens ayant servi durant la Première guerre mondiale et a aussi distribué des portfolios souvenir de ce monument.

La tombe d'un soldat canadien

Nelson Hodgson de la 1ère Division "Ammunition Column" a été tué au combat aux environs de Passchendaele en novembre 1917. La photographie de sa tombe, près d'Ypres en Belgique, a été envoyé à sa famille à Guelph, Ontario.

Souvenirs de guerre à Annapolis Royal

Après la Première guerre mondiale, le Fort Anne à Annapolis Royal, Nouvelle Ecosse, rassemblait une collection importante d’artéfacts de guerre dont un canon de campagne allemand de 105mm capturé par des unités Canadiennes.

Un autel en souvenir de la guerre

Au cours des cérémonies marquant le Jubilé de diamant de la Confédération en 1927, le futur roi Edward VIII inaugura l'autel de la Chambre du souvenir, un monument national à la guerre dans le nouveau Parlement. Cet autel devint plus tard le lieu où est placé le Livre du souvenir, listant tous les morts de guerre canadiens.

Voir le PDF: Peace Tower altar.pdf

Souvenir à Pilot Mound

Les vétérans de Pilot Mound, Manitoba, organisaient ce service annuel pour honorer les morts de la Première guerre.

Voir le PDF: Pilot Mound 1938.pdf

Une municipalité : 44 morts

La cérémonie d'inauguration du mémorial de guerre de cette ville rurale du Manitoba comprenait la lectures des Ecritures, un chant d'écoliers, un discours du Premier ministre provincial et une lecture du poème de John McCrae's "In Flanders Field".

Voir le PDF: Morden WM.pdf

Collecter des fonds pour un monument

Après la Seconde guerre mondiale, l'école de Shawnigan Lake en Colombie Britannique a lancé une campagne pour collecter des fonds pour financer des bourses et des travaux afin d'honorer d'anciens élèves qui étaient morts sous l'uniforme.

De monument à terrain de jeu

Des pièces d'artillerie allemandes furent envoyées au Canada comme trophées de guerre après la Première guerre mondiale. Conçues pour être monuments, elles devinrent souvent des terrains de jeu pour les enfants.

Vitraux du souvenir à Dundas

Un an après la fin de la Première guerre mondiale, l'Eglise Méthodiste de Dundas, Ontario a dévoilé ces deux splendides vitraux en l'honneur de ces morts de guerre.

Voir le PDF: Dundas Meth Ch.pdf

Pages