Association de Vétéran et leurs publications

Une voix pour les vétérans

L’Association Army and Navy Veterans in Canada fut l’une des seules organisations de ce genre qui décida de demeurer indépendante lorsque la Légion fut fondée en 1926.

Voir le PDF: Khaki Call 1930.pdf

Les Bulldogs de Bell

Le très populaire officier commandant de ce bataillon de Calgary inspira son surnom. Parmi la liste de ses membres, on trouve le nom du Premier ministre R.B. Bennett, un membre associé de l’organisation.

Voir le PDF: 31st Bn 1933.pdf

Des divertissements, de la danse et du bridge

La Great War Veterans Association était la plus grande organisation de vétérans canadiens qui prit la décision de demeurer indépendante, alors que la plupart des autres choisirent de joindre la Légion en 1926.

Le Corps canadien à Port Colborne

La Canadian Corps Association fut fondée après la réunion du Corps à Toronto en 1934, et quelques branches sont toujours actives aujourd’hui au Canada. Leurs rangs comprennent des descendants des membres originaux du Corps canadien et des vétérans des guerres ultérieures.

Six Bits

Le 75e bataillon recrutait ses hommes dans la région de Toronto. Le journal de son association célébrait ses exploits de guerre, ainsi que les réussites de ses membres après la fin du conflit.

Voir le PDF: Six Bits.pdf

L’organisation Army and Navy Veterans in Canada

Bien qu’elle soit apparue au dix-neuvième siècle, l’organisation Army and Navy Veterans in Canada ne bénéficia d’une charte fédérale qu’en 1917. Il s’agit de l’une des rares organisations qui s’abstint de joindre la Légion canadienne lorsque celle-ci fut créée en 1926.

«Nulle larme pour la mort d’un héros»

A l’occasion du cinquième anniversaire du début de la Première guerre mondiale, les vétérans de Vernon, en Colombie-Britannique, construisirent cette installation.

Un appel à tous les vétérans

Alors que la Deuxième guerre mondiale créait des centaines de milliers de membres potentiels, la Légion canadienne saisit toutes les occasions d’informer les hommes et les femmes en uniforme de ses objectifs et de ses projets d’avenir.

Voir le PDF: Unity is Strength.pdf

Passer le flambeau

Tandis que le Canada est en guerre pour une seconde fois en une génération, le président de la Légion se penche sur le sens du mémorial de Vimy et remarque que les mots «souvenir» et «devoir» portent désormais une charge sémantique plus lourde.

L’Association du 48e bataillon du Corps expéditionnaire canadien

Le 48e batallion fut mobilisé à Victoria, en Colombie-Britannique, en novembre 1914, et fut rebaptisé 3rd Pioneer Battalion avant d’atteindre le front occidental au printemps 1916. Les vétérans de cette unité se rencontrèrent lors de célébrations annuelles jusque dans les années 50.

L'un des premiers

Charles Pocock de Montréal s'est enrôlé dans le Corps Expéditionnaire Canadien dès le début de la Première Guerre mondiale, ce qui lui permit de rejoindre l'association des membres originels du 13ème Bataillon.

Vétérans du 18ème Batailion

Au dos cette carte figuraient les évènements les plus importants de l'histoire du bataillon dont la première livraison de rhum.

Les vétérans et leur finance

Ce bilan financier 1938 de la Légion Canadienne a une curieuse légende manuscrite : "Cigarettes de la Légion".

Voir le PDF: Balance sheet.pdf

La légion célèbre

Des membres de la Légion Canadienne du Manitoba se retrouvèrent en 1938 afin de célébrer l'anniversaire de mariage de l'un des leurs. Parmi les orateurs se trouvaient Eli Spencer de Morden.

Voir le PDF: Cairns dinner.pdf

Rassemblement de vétérans à Vancouver

Cette réunion était des plus variées : elle comprenait une fanfare de la Police montée et des activités pour les amputés. Le grand prix, un voyage vers les champs de bataille, était sans doute une dépense considérable pour les organisateurs et on peut se demander s'il avait été effectivement décerné.

Voir le PDF: As You Were 1923.pdf

Des ex soldats canadiens au Royaume Uni

Des vétérans de la Première guerre mondiale, dont Hamilton Gault, le fondateur de l'Infanterie Légère Canadienne Princess Patricia, se sont retrouvés à Londres pour se rappeler le passé. Ce dessin suggère que c'était un moment convivial.

Voir le PDF: LACE 1940.pdf

Pour tous les vétérans

"Les vétérans des Armées et de la Marine de sa Majesté" furent crées en 1887, et cherchèrent à rassembler les centaines de milliers de vétérans de la Première guerre au Canada. Leur but principal était "la protection, l'amélioration du confort et du sort de tout homme ayant pris les armes pour défendre son pays".

L'Association des vétérans de la <<Grande Guerre>>

Fondée en 1917, l'Association des vétérans de la <<Grande Guerre>> était la plus importante et la plus puissante des organisations. Sa fusion avec d'autres groupes, en 1925, donna naissance à la Légion canadienne.

En l'honneur des soldats de retour

Dédiée à l'Association des soldats de retour de Winnipeg, la chanson de Miller évoquait le retour des soldats auprès des leurs.

Voir le PDF: Long long way.pdf

Les vétérans du Saskatchewan collectent des fonds

La section de la Légion canadienne de Kindersley, Saskatchewan, s'est développée à partir de la section de L'Association des Vétérans de la Grande guerre née en décembre 1918. Pendant les années trente, les membres de la légion ont été impliqués dans la construction d'un hôpital dans cette région.

Pages