Manuels d'entraînement

Comment assurer le bonheur et l’efficacité de l’équipage

La supervision efficace des matelots, normalement répartis en quatre divisions (gaillard, grand-hune, hune, pont), dépendait grandement de la générosité de l’officier, de son humour, et de son bon sens – des qualités décrites dans ce manuel de formation.

Mes hommes sont-ils enthousiastes?

Quelques mois seulement avant la bataille de la crête de Vimy, le commandant du Corps canadien Lord Byng démontra autant d’intérêt pour le confort de ses soldats que pour les tactiques – et encourageait ses officiers à faire de même.

Tuer dans un combat au corps à corps

Ce manuel d’entraînement soutient que l’usage efficace de la baïonnette demandait « une bonne précision, force et rapidité, malgré l’adrénaline et la fatigue physique ».

Comment survivre dans les tranchées

Cette brochure, dont le contenu est le produit de trois ans d’expérience de guerre de tranchées, traitait de tous ses aspects, de la manière de réagir aux attaques de gaz aux rations de rhum.

Êtes-vous en bonne forme?

Comme ces règlements l’illustrent, les pré-requis médicaux des volontaires au Corps expéditionnaire canadien étaient très exigeants. En réalité toutefois, le criant besoin de troupes signifiait que plusieurs conditions médicales sérieuses étaient souvent ignorées.

L’Avantage des explosifs

Au moyen de ce livre, le Sergent Coleman du Régiment royal canadien chercha à compenser le peu de temps consacré à l’entraînement à la grenade en offrant des trucs pratiques sur son maniement, son déclenchement, son lancer, et sur les diverses manières de fabriquer des bombes dans les tranchées.

Voir le PDF: Bombs.pdf

Voter en Ontario

Les élections en temps de guerre engendraient une nouvelle catégorie d’électeurs : ceux qui portaient l’uniforme. En Ontario, ce droit fut étendu aux hommes qui en étaient habituellement privés, incluant ceux de moins de vingt et un ans et les membres des Premières nations, à condition qu’ils servent dans l’armée.

Construire des réseaux de barbelés

Le 215e Bataillon du Corps expéditionnaire canadien employa ce manuel à des fins d’entraînement. L’ouvrage regroupait des connaissances accumulées sur deux ans d’expérience en défense de positions capturées.

L’application de la puissance de feu de l’infanterie

Ce manuel, publié pendant la Seconde guerre mondiale, rappelait aux soldats quelles étaient les conditions requises à l’application efficace de la puissance de feu de l’infanterie, incluant la précision, la discipline et la capacité de bien évaluer les distances.

Les qualités propres aux officiers

L’objectif de ce manuel était d’offrir aux officiers inexpérimentés un aperçu des qualités qu’ils devaient posséder : le savoir, la loyauté, la fermeté et l’équité.

Voir le PDF: OLQ.pdf

Se préparer à la guerre

Publié au début de la Deuxième guerre mondiale, ce manuel britannique (réimprimé pour le Canada) ne traite que des aspects de base de l’entraînement militaire, incluant une série de jeux offrant des instructions sur la connaissance du terrain.

Voir le PDF: ATM 24 War.pdf

Employer la carabine Ross

La carabine Ross était parfaite pour le tir à la cible, mais posait problème dans des conditions de combat – comme l’apprit à ses dépens la première division canadienne à Ypres en avril 1915.

Voir le PDF: Ross Rifle.pdf

De la gymnastique pour les nouvelles recrues

Pour plusieurs nouveaux soldats, l’introduction à la vie militaire comprenait plusieurs exercices d’étirement, de souplesse et de gymnastique illustrés dans ce manuel datant de la Première guerre mondiale.

Voir le PDF: PT tables.pdf

«Des premiers soins bien administrés peuvent sauver des vies»

Compilé en 1942, ce manuel traite de tout type de soins médicaux, des attelles orthopédiques au traitement des attaques au gaz.

Voir le PDF: First Aid RCN.pdf

Attaquer et se défendre: le combat à mains nues en photo

Vous êtes-vous déjà demandé comment affronter un Nazi armé à mains nues? Ne cherchez pas plus loin. Les arts martiaux mixtes, à la mode des années 40 !

Entraînement de l’infanterie partie IV: le peloton anti-char d’assaut 1943

Le War Office du Royaume-Uni produit et diffusa une série de courts manuels de formation employés par les armées britanniques et canadiennes. Ces manuels établissent les règles, ou les procédures tactiques, imposées aux deux armées pour la durée de la guerre. Ce manuel, publié en 1943, concerne les opérations du peloton anti-char d’assaut.

Les exercices physiques de l’armée en toute simplicité

Ce manuel d’entraînement décrit tout ce qu’un officier devait savoir pour assurer la formation physique de ses recrues, incluant des diagrammes illustrant les positions exigées et un texte vulgarisé pouvant être compris de tous.

Entraînement physique de base et de combat, partie IX: la boxe et la lutte

Ce livre, faisant partie de la série de brochures d’entraînement qui remplaça la publication Physical Training de 1942, décrit les bases de la boxe et de la lutte et leur utilité en situation de combat.

Notes sommaires sur les gaz et les atomiseurs

Cette brochure renseigne les soldats sur les divers gaz auxquels ils pouvaient être confrontés, sur les façons de les reconnaître et de se protéger contre leurs effets nocifs.

Brochure d’entraînement de l’armée canadienne, no 8: comment se qualifier

Cette brochure décrit les qualifications requises pour monter les rangs d’officier jusqu’au grade de lieutenant-colonel de l’armée canadienne.

Pages