Sports

Le sport au front

Suite à un après-midi de compétitions, variant de la course à pied à la lutte à dos de cheval, les hommes de la 1st Canadian Field Ambulance furent récompensés d’un concert donné par la troupe de comédiens de l’Infanterie légère canadienne de la Princesse Patricia.

Le sport et la danse à Vimy

Les loisirs et les divertissements représentaient un aspect essentiel du bon fonctionnement d’une base militaire. Conséquemment, le Corps royal canadien des transmissions, stationné à la caserne Vimy à Kingston en Ontario, organisa une journée d’activités sportives et une danse à chaque année.

Boxe en temps de guerre

Les 3 canadiens en compétition, des hommes de l'Artillerie Royale Canadienne, n'eurent pas grand succès dans cette réunion d'Aldershot en 1940 mais ce fut sans doute une distraction bienvenue des rigueurs de l'entraînement.

Voir le PDF: PDF icon Boxing Aldershot.pdf

Sport sur le front de l'ouest

La journée sportive du Corps expéditionnaire canadien eut lieu en juillet 1918 en France et fut l'une des évènements festifs les plus importants de la Première guerre, attirant des dignitaires et des journalistes de tout le front occidental. Elle combinait les évènements habituels tel que le Base Ball ou l'Athlétisme et des "nouveautés" comme la bataille d'édredons ou encore une compétition de clown.

Le sport et la guerre

Le Cinquème Hospitalier Canadien, originaire de Victoria en Colombie-Britannique en juin 1915, a passé plus d'un an en Grèce, fournissant le soutien médical pour la campagne de Salonique. En mai 1916, les officiers organisèrent pour les médecins et infirmières une journée sportive afin de procurer une journée de répit dans leurs obligations.

La suspension des courses de chevaux au Canada

Cette brochure publiée par le Jockey Club de Connuaght Park à Aylmer, Québec s'oppose à la suspension des courses de chevaux pendant la guerre.

Voir le PDF: PDF icon Suspension of Racing

Un combat pour les soldats

Une foule considérable était réuni pour voir deux soldats canadiens s'affronter pour le championnat de boxe à Seaford, un camp militaire au sud de l'Angleterre en avril 1919.

L'équipe de soccer du 54ème bataillon, 1919

Le 54ème (Kootenay) bataillon, levé à Nelson, Colombie Britannique, faisait jouer une équipe de soccer talentueuse durant la Première guerre mondiale.