Se battre

La guerre selon Borden

Ce tract collecte quelques unes des déclaration du Premier ministre Borden sur la conscription, le gouvernement d'Union et ce que le Canada devait faire pour gagner la guerre.

Henri Bourassa et la guerre

Comme ses opposants l'ont empêché par deux fois de prononcer ce discours, l'éditeur de presse Henri Bourrassa qui affirmait que le devoir des Canadiens étaient de se tenir à l'écart de l'engagement dans la Première guerre mondiale, décidât de la publier sous forme de brochure.

Voir le PDF: PDF icon Duty of Canada.pdf

Les impressions d'un journaliste

Journalist Fernand Rinfret, later a member of parliament and mayor of Montreal, took part in a press junket to Britain and France in 1918, and wrote about his impressions of the war zones in an Ottawa newspaper, "Le Canada." Le journaliste Fernand Rinfret, qui devint plus tard membre du parlement et maire de Montréal, prit part à un voyage de presse en Grande-Bretagne et en France et donnât ses impressions sur les zones de guerre dans la journal d'Ottawa, "Le Canada".

Ordres généraux pour la Milice, 1917

Les Ordres Généraux, promulgués à l'attention de la Milice active non permanente du Canada par le Ministère de la Milice, réglaient une série de problèmes administratifs et de fonctionnement. Ceux ci concernaient des changements mineurs dans le règlement des paies, des rations, des dépôts de bataillon, des services médicaux et d'autres problèmes d'organisation.

Ordres généraux pour la Milice, 1917

Les Ordres Généraux, promulgués à l'attention de la Milice active non permanente du Canada par le Ministère de la Milice, réglaient une série de problèmes administratifs et de fonctionnement. Ceux ci concernaient les funérailles militaires, la Police militaire, le Corps Canadien des Ordonnances, et diverses décorations et médailles.

Ordres généraux pour la Milice, 1917

Les Ordres Généraux, promulgués à l'attention de la Milice active non permanente du Canada par le Ministère de la Milice, réglaient une série de problèmes administratifs et de fonctionnement. Ceux ci concernaient des instructions financières et administratives, les officiers de réserve, le Fort Garry et le démantèlement de certains bataillons du Corps Expéditionnaire.

Un souvenir de Valcartier

Le Premier contingent de la Force expéditionnaire canadienne s'est réuni à Valcartier, Québec, en septembre 1914. Des commerçants entreprenants ont produit rapidement des souvenirs à vendre au public.

Offensive vers la Belgique

Ce message a été transmis aux unités canadiennes alors qu'elles se préparaient à percer hors de Normandie en direction de l'est et de la Belgique, avant de franchir le Rhin et en route vers la victoire finale contre l'Allemagne.

Fin de campagne italienne

Les unités canadiennes ont joué un rôle majeur dans la campagne d'Italie, mais la plupart d'entre elles avaient été transférées vers le nord ouest de l'Europe quand ce message a été diffusé par le Commandant en chef (et futur Gouverneur Général du Canada), Harold Alexander.

Le 13ème Bataillon en guerre

Le 13ème Bataillon de Montréal était affilié au 5ème Royale Highlanders du Canada (Black Watch). Il a embarqué pour l'Angleterre avec le Premier Contingent en octobre 1914.

Changement de Commandement en Italie

Richard McCreery prit les commandes de la Huitième armée (qui incluait le 1er Corps Canadien) à la suite d'Oliver Leese et restât au commande pour la suite de la campagne.

combattre la pandémie de grippe

Durant l'épidémie de grippe de la fin de la Première guerre mondiale, de nombreuses autorités sanitaires ont recruté des volontaires civiles pour les aider face à cette crise. Agnes Shackleton, ici photographié, portait ce brassard et cette carte d'identification pendant ces tournées en octobre 1918.

Le message du Roi pour la RAF

Après la Première guerre mondiale, J.C Shackleton de Toronto, Ontario, a reçu ce certificat témoignant de son service dans la Royal Air Force (précédemment Royal Flying Corps).

Ordres généraux pour la Milice, 1917

Les Ordres Généraux, promulgués à l'attention de la Milice active non permanente du Canada par le Ministère de la Milice, réglaient une série de problèmes administratifs et de fonctionnement. Celui-ci concernait les décorations et les médailles pour les membres ayant servis longuement.

Voir le PDF: PDF icon General Orders 114.pdf

La semaine précédant l'Armistice

L'éditeur montréalais John Dougall publiait ce résumé hebdomadaire d'information, d'éditoriaux et de dessins de journaux internationaux divers afin d'informer les Québécois de l'état de l'opinion en dehors du Canada.

Voir le PDF: PDF icon World Wide.pdf

La Force d'expédition Canadienne et les "100 jours"

Écrite par le correspondant officiel du département de la Défense, Fred James, cette brochure détaille le rôle des Canadiens dans les batailles d'Amiens, d'Arras et de Cambrai, regroupées sous l’appellation "les 100 jours".

Voir le PDF: PDF icon Canada's Triumph

L'effort de guerre canadien : 1914-1918

Publié à la fin de la Première guerre mondiale, cette brochure présentait un aperçu de tous les aspects de l'effort de guerre canadien pendant les 4 années précédentes.

Voir le PDF: PDF icon Canada's War Effort

Ce que le Canada a à défendre

Impliqué dans l'éducation permanente, le Club Kelsey, en collaboration avec la compagnie nouvellement formée Radio Canada, a publié cette série de textes sur la défense canadienne. Chaque texte est signé d'une personnalité connu. Les contributeurs incluent J.W Dafoe et J.S Woodsworth.

Voir le PDF: PDF icon Canadian Defence

Le Canada en guerre: la conférence impériale de 1917

Le Premier ministre Robert Borden a donné ce discours à la Chambre des Communes. Il y commentait la Conférence impériale de 1917.

Voir le PDF: PDF icon Canada at War

Le Canada en guerre: un discours de Robert Borden

Dans ce discours donné au Lawyer's Club de New York City au mois de novembre 1916, le Premier ministre de Robert L. Borden s'attarde sur la relation entre le Canada et les Etats-unis.

Voir le PDF: PDF icon Canada at War

Pages