Menus

Un autre Noël loin de la maison

Le menu était impressionnant, mais une note en bas de page prévenait de la possibilité d’avoir à se contenter de rations en conserve à la dernière minute.

Noël en Allemagne

La guerre étant terminée, les soldats du 5e bataillon célébrèrent les fêtes de 1918 en Allemagne, où ils servaient avec les forces d’occupation.

Diner de Noel dans les barraquements Champlain

Pour célébrer les festivités de fin d'année 1943, le centre d'entraînement numéro 26 de l'Armée Canadienne à Orillia, Ontario, avait organisé un diner. Ce menu a été sauvegardé par le membre de la police montée A.E Stone.

Au revoir Edmonton

Il était habituel que les unités organisent un banquet avant leur départ outre-mer - bien qu'ici l'illustration choisie par les sergents du 51ème Bataillon semble un peu étrange.

Repas de Noel sur le front

Afin de célébrer Noel 1916, les officiers d'une unité du Corps d'Armée Canadien ont organisé un repas formel à proximité du front. Le menu, signé par tous les participants, montrent l'officier commandant s'élevant au rang de Maréchal en 1940 et retournant à la vie civil en 1960.

Un souper spécial pour les radios

Le 134ème Bataillon originaire de Toronto s'est embarqué pour l'Angleterre au printemps 1916 et a été démantelé afin de fournir des renforts pour des unités sur le terrain.

Voir le PDF: 134th Bn dinner.pdf

Dîner de Noël, 1918

Le personnel du dépôt de démobilisation canadien de Buxton a rendu les festivités de Noël 1918 les plus agréables possibles, conscient que les soldats voulaient désespérément regagner leur foyer.